ThieyDakar

10% de la population sénégalaise sont victimes de la faim et de la malnutrition, selon la Plateforme SUN Sénégal.

Malnitro

La Plateforme société civile SUN Sénégal a procédé, vendredi, 15 juillet 2016 à Dakar, au lancement  de son programme de la nutrition et de la sécurité alimentaire au Sénégal au cours d’une conférence de presse.  Plus de 30 organisations de la société civile travaillant sur les questions de nutrition, sont réunies au sein de cette plateforme. Elle a sollicité et obtenu un financement  du fonds de plaidoyer pour la nutrition, pour mener des actions de plaidoyer et d’engagement des décideurs en faveur de la nutrition à l’horizon 2020.

La plateforme de la société civile SUN Sénégal a pour objectif premier de renforcer le mécanisme de coordination et de mobilisation des organisations de la société civile à entreprendre des actions cohérentes, en collaboration avec le gouvernement, les donateurs internationaux et les collectivités locales pour apporter des réponses plus efficaces aux problèmes de sécurité alimentaire et nutrition au Sénégal.

Le second objectif est de susciter chez les pouvoirs publics, les partenaires techniques et financiers, les collectivités locales et le secteur privé un engagement  clair en faveur d’un accroissement des ressources financières allouées à la sécurité alimentaire et à la nutrition pour la période de 2015-2020, précise le document.

Selon le constat, 10% de la population sénégalaise sont victimes de la malnutrition. Les régions les plus touchées sont : Saint-Louis, Louga, Diourbel, Tambacounda et Matam. A cet effet, la plateforme dans son programme va mener des actions/campagnes de plaidoyer vis-à-vis du gouvernement, des collectivités locales, du secteur privé et des donateurs en vue de mener de façon efficace la lutte contre la malnutrition l’insécurité alimentaires dans ces régions victimes de ce fléau, souligne Abdou Diouf, secrétaire national de la Plateforme SUN Sénégal.

La plateforme compte également impliquée les législateurs dans le but d’atteindre ces objectifs de lutte contre la faim et la malnutrition au Sénégal.  En ce sens, une rencontre entre les membres de la plateforme, les parlementaires et les membres du conseil économique, social et environnemental (CESE), est prévue dans la quinzaine du mois d’août, selon M. Diouf.

Le budget alloué par l’Etat du Sénégal par an pour la nutrition est au moins 2,8milliards, révélé par l’ONG 3D dans son exposé au cours de cette rencontre de la Plateforme SUN Sénégal avec les journalistes.

ND et MW : La Rédaction SENTV.info

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply

SENTV.info Administrateur Général - Directeur de publication : Mohamed WAGUE
Tel: (+221) 77 921 44 45 - 77 506 40 45 - Mail : redaction@sentv.info - commercial@sentv.info
info@amwsentv.com - info@sentv.info - Copyright © 2009 - 2016 Mohamed WAGUE
Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company