Ambiance délétère à Benno : La LD appelle au respect des différences

Abdou l b

La bonne ambiance dans la majorité a quelque peu été secouée par la guerre larvée entre l’Apr et Rewmi. Le Directeur de Cabinet du président Macky Sall avait sommé Rewmi de se taire ou de quitter la majorité. Avant lui, ces deux partis avaient animé les colonnes des journaux par une guerre par voix interposée. Dans un communiqué issu de leur dernière réunion hebdomadaire, la Ligue démocratique (Ld) recadre le parti de Macky Sall.

« Benno Bokk Yakaar doit fonctionner dans le respect des différences qui constituent la richesse de toute démocratie. Dans cet exercice, le parti présidentiel doit donner l’exemple en toute circonstance », peut-on lire dans le document.
La Ld poursuit que « les partis doivent, avec la société civile, dans le respect mutuel faire preuve de solidarité autour de l’idéal commun qui a permis la victoire historique du 25 mars 2013 ».

Dans ce cadre, le SEP appelle l’ensemble des partis politiques de la coalition Benno Bokk Yakaar à s’investir pour améliorer la cohésion et la solidarité. Il estime que « nous devons garder le cap sur notre objectif stratégique centré sur l’intérêt exclusif du peuple sénégalais ».

Car, le plus important reste la transformation économique et sociale de notre pays pour laquelle les sénégalais ont fait confiance à notre coalition à plus de 65%. Cette victoire, pour laquelle toutes les forces démocratiques ont consenti beaucoup de sacrifices (des morts, des handicapés, des personnes emprisonnées, etc.), mérite d’être préservée en mettant le cap sur la prise en charge des préoccupations des sénégalaises et des sénégalais, a noté le parti d’Abdoulaye Bathily.

Par ailleurs, analysant la crise malienne, le SEP se félicite de l’évolution de la situation sur le terrain marquée par la débandade des rebelles devant le rouleau compresseur de la MISMA avec l’appui déterminant de l’armée française.
Le relais des forces africaines doit s’accélérer pour la libération totale du Mali et la sécurisation des frontières des pays limitrophes.

Avec le début de la pacification du nord Mali, une réflexion stratégique doit être menée par les forces politiques appuyées par l’Union Africaine et la communauté internationale pour le retour à la légalité constitutionnelle à travers des élections transparentes, libres et démocratiques, indique la source.

Ferloo

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply


SENTV.info Administrateur Général - Directrice de publication : Mohamed WAGUE
Tel: (+221) 77 921 44 45 - 77 506 40 45 - Mail : redaction@sentv.info - commercial@sentv.info
info@amwsentv.com - info@sentv.info - Copyright © 2009 - 2014 Mohamed WAGUE
Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company