ThieyDakar

Après avoir retiré sa candidature : « Aliou Sall doit être le directeur de campagne », selon Mbathio Niakhasso

La situation politique à Guédiawaye, avec le retrait d’Aliou Sall des listes pour les investitures aux législatives, intéresse au plus haut sommet les membres de l’APR de la commune des Parcelles Assainies. Pour Mbathio Niakhasso, membre du Haut Conseil des Collectivités Territoriales, « nous apprenons avec beaucoup de respect et de hauteur la décision du maire Aliou Sall qui ne veut point gêner le président de la République. Nous sommes sûrs qu’il reste le bon capitaine de l’APR et de Benno Bokk Yakaar du département de Guédiawaye, mais, dès lors que l’opposition veut saisir cette opportunité pour en faire une campagne de dénigrement dans l’optique d’une prétendue dévolution monarchique, Aliou Sall a été sage de ne pas leur donner cette opportunité en se retirant de la tête de liste du département. Cependant, au regard des nombreuses actions qu’il mène et réussit à Guédiawaye, le bon sens voudrait qu’il soit nommé le directeur de campagne de Benno Bokk Yakaar dans le département. Cela aurait un double objectif : D’abord, les militants le sentiront toujours dans l’instance départementale où il s’impliquera grandement et ensuite, il évitera des errements dans les rangs de la coalition où il pourra tenir en respect l’opposition » a soutenu la chargée de mission à la Primature, en marge de l’activité politique intitulée calebasse de l’émergence.
Calebasse de l’émergence
Initiée un peu partout dans les communes de Dakar, la calebasse de l’émergence vient en appui aux femmes dans le cadre de l’accès facile à des ressources. Cela favorise des retrouvailles politiques entre les différentes femmes, membres de l’APR, qui œuvrent pour la victoire de l’APR et/ou de Benno Bokk Yakaar, surtout en perspectives aux prochaines échéances électorales. En tout cas, à Dieuppeul Derklé, Mme Sarr Awa Youm, responsable des femmes de l’APR se veut claire : « Nous ne sentons pas l’opposition ici dans notre commune. Dakar n’appartient plus à Khalifa Sall et les élections législatives prochaines nous édifieront amplement sur le travail que nous ne menons pour le compte de l’APR. Déjà, la calebasse de l’émergence constitue une continuité logique de la politique chef de l’Etat, après la bourse de sécurité familiale, la couverture maladie universelle, entre autres », a-t-elle déclaré, ce samedi, lors de la remise de calebasses remplies de provisions aux femmes.

Youssouf . NDIONGUE La Redaction Thieydakar.com

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company