ThieyDakar

Avec la découverte du pétrole et de gaz, Oumar Gueye invite la jeunesse à s’intéresser au secteur maritime.

A l’instar de la communauté internationale, l’Agence Nationale des Affaires Maritimes a célébré à Dakar, le 25 juin 2016,  la 4ème édition de la journée internationale des Gens de Mer. Le thème choisi est « Réflexion sur la problématique de la massification de l’emploi maritime au Sénégal ».

Le secteur de la pêche et de l’économie maritime joue un rôle important dans le développement de l’économie Sénégal.

Ce secteur a une ouverture sur l’océan atlantique de près de 700 kilomètres de côte. Le Sénégal dispose d’une flotte nationale de 357 navires sénégalais, selon le document. Il contribue à l’insertion des jeunes chômeurs.

Mais, seulement 5.050 marins sénégalais sont embarqués à bord des navires sénégalais et environ 700 marins sénégalais sont embarqués à l’étranger, selon l’ANAM.

En ce sens, le Sénégal compte mener tous les efforts pour que le secteur de la pêche puisse donner plus des opportunités aux acteurs de la pêche dans le cadre de la croissance de l’économie maritime.

Selon le ministre de la pêche et de l’économie maritime, Oumar Gueye, qui a présidé la cérémonie, les gens de mer jouent un rôle important dans le développement de l’économie national.

Tous les débarquements des stocks de poisson sont effectués par les gens de mer. Donc les gens de mer doivent être aidé et soutenu, pour qu’ils mènent à bien leurs activités marines dans le cadre de l’émergence du pays, indique le ministre.

  1. Gueye a aussi souligné que le secteur de la pêche s’offre beaucoup d’emploi à la jeunesse sénégalaise. Avec des nouvelles découvertes faites dans la mer au Sénégal, comme le gaz et le pétrole, le ministre invite la jeunesse à s’intéresser d’avantage au secteur maritime, qui apportera beaucoup des ressources à l’économie du Sénégal dans l’avenir.

Dans cette perspective, Il a appelé les écoles de formations à s’adapter au secteur maritime, pour que les étudiants puissent être aptes, dès que le pays commencera à exploiter le pétrole et le gaz.

Oumar Gueye a déclaré que : « le gouvernement travaille pour la modernisation des infrastructures de plusieurs sites de pêche pour les gens de mer, comme Rufisque, Bargny, entres autres sites. 5 milliards de francs CFA ont été débloqués  pour l’achat de 5.000 moteurs pour les gens de mer, la subvention des gilets par le gouvernement qui était à 5.000 FCFA, aujourd’hui, le gilet est vendue à 2.500 FCFA. Le gouvernement travaille aussi  pour renforcer la sécurité en mer et la construction des nouveaux ports ».

ND et MW La Rédaction SENTV.info

 

 

 

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company