ThieyDakar

Gabegie et népotisme érigés en mode de gestion Sidiya Ndiaye tire à boulets rouges sur l’IPRES et son président Racine Sy

Sidiya-Niaye-dd

En prélude aux prochaines élections de représentativité syndicale, le secrétaire général de la Fédération Générale des Travailleurs, Sidiya Ndiaye a condamné les financements occultes qui gangrènent le secteur. Non sans revenir, avec forces détails, sur ce qu’il considère comme un banditisme dans la gestion de l’Institution de Prévoyance des Retraités du Sénégal qu’il qualifie de gabegie et de népotisme. Sans oublier de brandir une menace de plainte à l’endroit du Président de cette boîte, Mamadou Racine Sy, pour mandat caduc.Dans le seul but de diminuer ses forces, Sidiya Ndiaye regrette les fonds alloués, par l’autorité compétente, aux centrales syndicales concurrentes. « C’est des centaines de millions qui sont distribués aux plus grosses cylindrées pour qu’elles battent campagne, alors que l’autorité devrait mettre tous les candidats sur une même ligne de départ. Nous regrettons cette façon de faire de l’Etat qui ternit l’image de la République, et qui malheureusement, ne pourra rien contre cette déferlante de la FGTS », a condamné vigoureusement Sidiya Ndiaye, qui se défend d’être le digne défenseur des travailleurs. Dans ce cadre, il ne cesse de plaider pour les retraités qu’il considère comme les plus fatigués avec des pensions en dessous du minimum vital. C’est pourquoi, le leader de la FGTS réclame un audit de l’institution des retraités, avec des milliards investis et en réserves. « On ne saurait dire le nombre exact de milliards mis dans cette opération de rentabilisation décrétée par le président du conseil d’administration », dénonce Sidiya Ndiaye, non sans fustiger le fait que c’est plutôt le Pca qui dirige à la place du Directeur général. Et d’ailleurs, « Mamadou Racine Sy n’est plus habilité à prendre des décisions pour le compte de l’Ipres. Toutes les décisions que le Pca de l’Ipres prend sont attaquables devant les tribunaux. Son mandat est terminé depuis, mais il continue de siéger et de prendre des décisions pour le compte de cette institution. Mais, malheureusement, il agit en complicité avec des syndicats dont les leaders ne se soucient guère des intérêts des travailleurs. Parfois, il instrumentalise des retraités pour éviter que l’affaire ébruite », raconte-t-il. Et pour toute solution, « nous allons les combattre, car si Racine Sy était riche comme il le laisse croire, il ne s’intéresserait pas à l’institution des retraités. Nous allons ouvrir la boîte aux pandores », menace le SG de la FGTS.

Source : SENTV.info

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply

SENTV.info Administrateur Général - Directeur de publication : Mohamed WAGUE
Tel: (+221) 77 921 44 45 - 77 506 40 45 - Mail : redaction@sentv.info - commercial@sentv.info
info@amwsentv.com - info@sentv.info - Copyright © 2009 - 2016 Mohamed WAGUE
Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company