Le CICES vibre au rythme des chants religieux, après le rappel à Dieu de Serigne Mansour Sy

S BOROM D DJI

Dimanche, les chants et récitations du Coran ont pris le relais des activités récréatives au Centre international pour le commerce extérieur du Sénégal (CICES), après le rappel à Dieu du khalife général des Tidjanes, Serigne Mansour Sy.

Mouhamadou Mansour Sy s’est éteint dans la nuit de samedi à dimanche, en France, à l’âge de 87 ans. Celui qu’on surnommait « Borom Daradji » (le directeur de l’école coranique) pour sa grande érudition s’était rendu dans l’Hexagone pour des soins médicaux.

Il avait accédé à la tête de la Tidjanya en septembre 1997, à la suite du rappel à Dieu de son oncle paternel, Serigne Abdoul Aziz Sy  »Dabakh ».

Le directeur général du CICES, Cheikh Ndiaye, a suspendu dimanche les activités récréatives de la 21ème Foire internationale de Dakar (FIDAK), en raison du rappel à Dieu du chef musulman. La FIDAK 2012, ouverte le 29 novembre, prend fin mercredi.

 »Nous aviserons si on va poursuivre la suspension de l’animation jusqu’à la fin de la foire, dont les activités vont se poursuivre conformément à nos engagements avec les exposants étrangers surtout », a précisé M. Ndiaye.

A l’entrée du CICES, qui abrite la foire, des récitations du Coran sont distillés par des haut-parleurs. La tristesse se lit sur les visages des visiteurs. Ces derniers ne se bousculent plus à l’entrée du CICES, où une affluence record était attendue pour les quatre derniers jours de la foire.

Les forains, qui se promènent par groupes, discutent de la disparition de Serigne Mansour Sy. Pour la circonstance, de nombreuses femmes ont porté le voile. Les hôtesses de la FIDAK 2012 sont devenues moins visibles.

A l’intérieur des pavillons, qui abritent les stands, récitations du Coran et autres chants religieux sont diffusées, à la place du  »mbalax » qui a beaucoup marqué le volet animation de la foire.

Animateurs culturels, danseurs et autres comédiens ont rangé micros et mégaphones, pour marquer le deuil.

Les mains accoudées sur le comptoir, la mine fatiguée et triste, Adja Lô, une femme âgée d’une trentaine d’années, gère un stand où sont exposés des produits cosmétiques. Pour elle, il n’est pas question de distiller la musique des derniers jours pour attirer la clientèle.

 »Le réveil a été vraiment lourd ce dimanche. J’ai même oublié les affaires et les ventes. Nous sommes obligés de diffuser des récitations du Coran et d’autres chants religieux pour nous conformer à l’attitude qui sied dans pareille circonstance », souligne-t-elle, la voix empreinte d’émotions.

 »Je suis un talibé (disciple) tidjane. Je me demande même si je vais poursuivre mes activités à la foire. Je dois me rendre à Tivaoune pour assister à l’enterrement de mon guide », ajoute Adja Lô.

Ndèye Ndack tient un stand rempli de boîtes de savon. Le matériel de sonorisation installé de part et d’autre du stand diffuse des récitations du Coran en continu. Animateurs culturels et danseurs, qui occupaient les lieux, brillent par leur absence.

 »C’est le deuil qui l’impose. Nous n’y pouvons rien, parce que c’est la volonté de Dieu. A la place de l’animation folklorique, nous mettons des chants religieux, des récitations du Coran », explique-t-elle.

La direction générale du CICES a suspendu les activités récréatives.

 »Le CICES est en deuil avec la disparition brutale de Serigne Mouhamadou Mansour Sy, khalife général des Tidianes, à l’instar de toute la Oumah islamique du Sénégal et de l’extérieur. Et c’est pourquoi on a décidé de suspendre l’animation musicale et toutes les activités récréatives, en raison de ce douloureux évènement », annonce le directeur général du CICES, qui a improvisé un point de presse pour la circonstance.

Des chants religieux et des récitations du Coran seront diffusés dans les stands et tout au long de la journée de dimanche, selon Cheikh Ndiaye.

 »Nous aviserons si on va poursuivre la suspension de l’animation jusqu’à la fin de la foire, dont les activités vont se poursuivre conformément à nos engagements avec les exposants étrangers surtout », précise-t-il.

 

 

Source : APS

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply


Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company