ThieyDakar

LÉGISLATIVES 2017 : 2 MINUTES DE TEMPS D’ANTENNE POUR LES LISTES EN COMPÉTITION

Les 47 listes et coalitions de partis en lice pour les législatives sénégalaises du 30 juillet prochain vont bénéficier chacune d’un temps d’antenne de deux minutes, a annoncé, jeudi, à Dakar, le président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), Babacar Touré.
Cette décision a été prise par le CNRA en accord avec les représentants des 47 listes et coalitions de partis présents à une rencontre avec le président de l’organe de régulation.« Il faut qu’on accepte d’évoluer à l’intérieur de ce qui est possible et ce qui l’est, c’est une allocation de deux minutes. (…). On peut se mettre d’accord sur les deux minutes, sur la possibilité que les listes définissent eux-mêmes les éléments de couverture qu’il s’agisse de l’intérieur’’ du pays ou de la diaspora, a-t-il dit.
Selon M. Touré, ce temps d’antenne ’’est idéal pour être pertinent, bien perçu et faire passer son message’’.
Les représentants des 47 listes en compétition ont demandé au CNRA s’il leur sera possible de d’envoyer leurs propres images filmées.
« On peut se mettre d’accord au cas où des images devraient être intégrées et montées à la RTS et visées par le CNRA, qu’elles soient formatées de sorte à pouvoir être diffusées dans les normes de la RTS », a répondu le président de l’organe de régulation.
La diaspora, en ce qui la concerne, va envoyer des « éléments filmés » de manière à disposer d’un temps d’antenne à la Télévision nationale, au même titre que les autres candidats.
M. Touré rappelle que la campagne s’ouvre 21 jours avant la date du scrutin et prend fin la veille de l’élection, à 00h, ce qui veut dire qu’elle démarre le dimanche 9 juillet à 00h et prend fin le vendredi du même mois à minuit.
« Chaque liste aura 20 diffusions, une première qui passera le dimanche 9 et la dernière le vendredi 28 juillet. La veille et le jour du scrutin étant exclus des jours de campagne », a-t-il précisé.
Le président du CNRA explique que les déclarations doivent être enregistrées au plus tard la veille du jour de leur diffusion sur l’ensemble du réseau synchronisé de la RTS. Les émissions seront diffusées en deux tranches horaires.
Il a indiqué que lors de l’enregistrement d’une déclaration, les listes de candidats qui le souhaitent peuvent faire apparaitre outre les couleurs de leurs listes, leur propre logo à l’exclusion de tout autre signe ou symbole par l’image et par le son.
Babacar Touré a demandé aux mandataires des listes de candidats de communiquer à la RTS et au CNRA, 72 h avant le début de la campagne, le calendrier de leur meeting et manifestations publiques, en vue faciliter une bonne couverture de leur campagne.
Il leur a aussi demandé de désigner un représentant titulaire et son suppléant. « Il faut que nous ayons les mêmes interlocuteurs et que vous les adjoigniez un suppléant pour faciliter les choses », a-t-il dit.
L’ordre de passage des candidats à la télévision a été défini à l’issue d’un tirage au sort. Les 47 listes seront divisées en deux blocs, le premier sera composé de trois groupes de huit listes et le second de deux groupes de huit et un de sept.
Le premier bloc va démarrer les enregistrements le vendredi 6 juillet et le deuxième le samedi 7 juillet.

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company