ThieyDakar

Les initiés de l’OTAN soupçonnent le coup d’Etat de Turquie

PRESIDENT-TURQUE

L’opinion de la majorité au sein de l’OTAN est qu’il est très probable que le président de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, ait organisé le coup d’État contre lui-même comme prétexte pour commencer une purge contre ses adversaires et critiques.
L’évaluation dominante dans l’OTAN est claire: le président turc Recep Tayyip Erdoğan a organisé le coup contre lui-même. D’importantes sources de l’OTAN disent à Aldrimer.no qu’ils croient qu’Erdoğan a organisé lui-même le coup. Cependant, ils soulignent qu’il n’y a pas de documentation écrite de l’OTAN pour cette revendication, parce qu’elle est tout simplement trop sensible. C’est parce que tous les pays membres ont le droit d’accéder à tous les renseignements recueillis par l’alliance. 1 600 noms Mais l’évaluation dominante de l’OTAN est très claire. «Les officiers supérieurs, les généraux de trois et quatre étoiles et ceux qui ont travaillé avec la Turquie pendant 30 à 40 ans et qui ont encadré des officiers turcs pendant quatre ou cinq ans, disent qu’ils ne croient pas qu’il y ait eu un coup d’Etat. Si les forces armées turques voulaient mener un coup d’Etat, elles auraient réussi. C’est une tradition en Turquie », a déclaré une source de l’OTAN, sans un soupçon d’ironie. En savoir plus: Insatisfait de la réponse de Stoltenberg en Turquie «Ils avaient une liste de 1 600 noms le lendemain même des personnes qu’ils voulaient disparaître», a-t-il ajouté. Réservoirs et avions de combat Le vendredi 15 juillet 2016, les chars turcs ont roulé dans les rues d’Ankara et d’Istanbul. Deux ponts sur le détroit du Bosphore ont été fermés. Des avions de chasse ont également pris leur envol à Ankara, où le Parlement et le palais présidentiel ont été attaqués. Le président turc Recep Tayyip Erdoğan était en vacances à Marmaris, dans le sud de la Turquie, mais a voyagé ce soir à Istanbul en jet privé. Le lendemain matin, les rapports de la Turquie ont dit que le coup avait été déjoué. Une purge systématique et complète des officiers militaires, des juges et d’autres personnes dans l’appareil électrique turc a commencé immédiatement. Une année de préparation Quelque 80 à 90 pour cent des officiers turcs qui ont servi dans l’OTAN ont été relevés de leurs postes, Aldrimer.no a appris de sources fiables. Beaucoup de ceux qui ont osé rentrer chez eux ont été emprisonnés et un nombre important ont été tués, selon des sources de l’OTAN. «Les officiers turcs qui ont encore des contacts avec l’OTAN ont déclaré que Erdogan planifiait le soi-disant coup d’État pendant une année et avait une liste de personnes qu’il voulait sortir», a déclaré une source de l’OTAN. «Je n’ai rencontré jusqu’ici personne qui croit qu’il y ait eu une véritable tentative de coup d’Etat», a déclaré la source. Décrit comme narcissique Un groupe de réflexion que l’OTAN utilise régulièrement a publié une évaluation classifiée du président turc Recep Tayyip Erdoğan comme un narcissique. Le rapport de renseignement commercial est à la disposition des officiers de l’OTAN et des pays membres de l’OTAN par l’intermédiaire du Centre de fusion des renseignements de l’OTAN (NIFCA). Brisé L’une des premières choses que Erdogan a fait après le soi-disant coup était de scinder l’armée et la gendarmerie paramilitaire. Ces deux unités étaient auparavant organisées sous le même parapluie et portaient le même uniforme, même si elles étaient des organisations différentes avec des objectifs différents. La gendarmerie, en particulier, était fidèle à Erdogan et a participé activement aux purges après les événements en Turquie à la mi-juillet. Toutefois, de nombreux officiers des forces armées turques ont également bénéficié de promotions après avoir manifesté leur loyauté envers le président. L’OTAN a noté qu’un officier turc au quartier général militaire de l’OTAN, le SHAPE à Mons, en Belgique, a été abruptement promu de major à colonel. Le bureau de presse de l’OTAN a répondu par une déclaration écrite qu’il demandait à être attribué à un «fonctionnaire de l’OTAN». Dans la déclaration, le bureau de presse a déclaré que «le Secrétaire général de l’OTAN a fait des commentaires publics sur le coup d’État et ses conséquences et a discuté de ces questions avec les dirigeants politiques turcs».

Source : Aldrimer.no

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply

SENTV.info Administrateur Général - Directeur de publication : Mohamed WAGUE
Tel: (+221) 77 921 44 45 - 77 506 40 45 - Mail : redaction@sentv.info - commercial@sentv.info
info@amwsentv.com - info@sentv.info - Copyright © 2009 - 2016 Mohamed WAGUE
Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company