MAOULOUD: KARA ABANDONNE SES TALIBES POUR UNE GREVE DE ZELE EN SOLIDARITE AVEC BETHIO

Karann

Pour montrer son attachement à son ami Béthio Thioune, prisonnier spécial qui languit en ce moment dans un pavillon spécial de l’hopital Aristide Le Dantec, Serigne Modou Kara Mbacké a trouvé une bien curieuse façon de le montrer. Une façon plutôt connue dans le milieu syndicale mais rarissime dans les sphères religieuses: le boycott.

Le quotidien L’As nous apprend ce vendredi que Kara a tout simplement boycotté son propre Gamou de la Place de l’Obélisque auquel il avait pourtant convié les talibés de son Mouvement pour l’unicité de Dieu et ses très réputés soldats. Et pourquoi ce faux bond de Kara aux cellules de sa confrèrie? L’As a trouvé la réponse.

Le général de Bamba a décidé de se solidariser avec son ami Béthio Thioune dont les disciples thiantacounes était aussi orphelins de sa présence.

Ce que Kara ignore par contre, c’est que Béthio et ses talibés ont célébré avec faste le Maouloud. Les talibés du cheikh ont égorgé des dizaines de boeufs, de chameaux, de moutons et autres gallinacés pour que la fête soit belle.

Des repas copieux ont été servi à l’hopital Aristide Le Dantec où Béthio attend encore de savoir à quelle sauce il sera cuisiné après les chefs d’inculpation de complicité de meurtre, inhumation sans autorisation et recel de corps qui l’accablent suite au double meurtre de deux de ses disciples commis chez lui, dans son domicile de Keur Samba Laobé à Mbour.

Seninfos.com

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply


Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company