Karim Wade à Seydi Gassama : «Je suis d’accord pour la reddition des comptes…»

KARIM0

Parti, pour la première fois lui rendre visite, au nom de son organisation, dans le cadre de la promotion des droits humains, le Directeur exécutif d’Amnesty/section Sénégal, Seydi Gassama a été rassuré de la bonne foi de Karim Wade de vouloir rendre compte.

«Karim nous a dit de façon claire et sans ambages qu’il était totalement pour la reddition des comptes. Il jugeait légitime qu’on lui demande après douze ans à côté de son père, dans l’exercice du pouvoir qu’on lui demande des comptes sur sa gestion », a, d’abord étalé M. Gassama.

SENEGAL-ENVIRONNEMENT BARGNY : LE MAIRE APPELLE À DES SOLUTIONS DURABLES FACE À L’AVANCÉE DE LA MER

barnie

Abou Seck, le maire de la commune de Bargny, a appelé lundi à des solutions durables face à l’avancée de la mer, soutenant que le règlement des urgences ne fait que replonger les populations dans les ‘‘mêmes drames’’.

’’C’est vrai qu’il y a des urgences à régler, mais il faut qu’on revienne à de vraies solutions, parce que chaque année on vit les mêmes drames (…)’’, a déclaré Abou Seck.

A quelle date les premiers avions s’envoleront-ils de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass ?

diass-ar
La question du délai de livraison de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIDB),  est au centre des préoccupations du gouvernement. De l’ancien Président, Me Abdoulaye Wade qui a donné le premier coup de pioche en décembre 2007, à Macky Sall son successeur, que de promesses sur la réception de cet aéroport de type nouveau. Les dates : 2011, 2013, 2014, puis fin juillet 2015, étaient avancées. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, depuis,

Laser du lundi : Quand Macky Sall se meut entre étau et taux (Par Babacar Justin Ndiaye)

Babacar j ndiaye

Le Sénégal  est gratifié, ce week-end, d’un gros bouquet de nouvelles politiquement apaisantes  et démocratiquement enchanteresses. Il s’agit de la cascade d’élargissements, de libertés provisoires, de non-lieux et autres relaxes tous azimuts, décidés et/ou prononcés en faveur du jeune marabout Assane Mbacké et des quatre étudiants déférés, au lendemain de la pluie de cailloux tombés sur le cortège du Président de la république. Avant eux, des libéraux de premier plan (Me Amadou Sall et Mouhamadou Massaly) ont quitté la citadelle du silence.

Escroquerie sur de l’or – Taïb Socé condamné à 5 ans de prison dont 3 ans ferme

taib-socé

Après des mois passés à la Maison d’arrêt de Rebeuss, Taïb Socé retourne en prison. Il a été cueilli ce lundi 31 août 2015 à l’audience et placé sous mandat de dépôt. La Cour d’appel de Dakar, rendant son délibéré ce lundi dans l’affaire de l’escroquerie portant sur de l’or, l’a déclaré coupable d’association de malfaiteurs et d’escroquerie avant de le condamner à 5 ans dont 3 ans ferme. Le juge a décerné mandat de dépôt contre lui, sur l’audience. Venu s’enquérir du sort qui lui a été réservé, il a ainsi été pris par les gardes pénitentiaires et conduit à la cave d’où il sera acheminé en prison.

SENEGAL-PRESSE-REVUE POLITIQUE ET AFFAIRES JUDICIAIRES TIENNENT LA VEDETTE

presse_revue

Plusieurs quotidiens ont mis en exergue les sujets politiques et judiciaires, dans leur livraison de ce lundi.
Sud Quotidien s’intéresse à l’affaire Bassirou Faye, l’étudiant tué en août 2014 lors d’affrontements entre ses camarades et des policiers, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. « Assane Dioma Ndiaye désavoue Macky Sall », titre le journal.
« Je regrette que le président se soit prononcé sur une éventuelle tenue de l’audience à un moment où le juge n’avait pas bouclé son information », affirme M. Ndiaye, avocat de la famille du défunt étudiant et président de la Ligue sénégalaise des droits de l’homme (LSDH).

Linguère : Déthié Fall, vice-président du Rewmi peint en noir le bilan de Macky Sall

dethie-fall-f

Venu prêter main forte au secrétaire national chargé des élections du parti Rewmi, pour la finale qui lui a été parrainée, le vice-président du parti Rewmi a profité de l’occasion pour déplorer les « conditions difficiles » que vivent les populations.

De l’avis de Déthie Fall, le pays va mal et les conditions sociales de ces dernières ne cessent de dégrader d’année en année. Nous savons et nous savions qu’aujourd’hui y’a un chômage accru au niveau des jeunes dans le monde urbain comme dans le monde rural. Nous savons également que la question des inondations n’a pas encore trouvé de réponses.

Popenguine : Macky Sall et les Directeurs Généraux d’agences et de sociétés nationales échangent pendant 10 tours d’horloge

macdg.jpg.pagespeed.ce.1B2M2Y8Asg

Tous les Directeurs généraux d’agences et de sociétés nationales du Sénégal étaient à Popenguine ce week-end. Ils étaient convoqué par Macky Sall qui est en vacance avec sa famille là-bas dans sa résidence secondaire.

Sur la liste des DG présents, il y avait  la Direction générale des finances, les Impôts et Domaines, le Trésor, la Douane, l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie, la Direction Centrale des Marchés Publics, la Direction Générale de la Planification et des politiques économiques,  le Bureau Opérationnel de Suivi du Pse,

Serigne Sidy Mokhtar aux marabouts politiciens : ” Ne mêlez plus mon nom à la politique “

sidy-mokhtar-mbacke.jpg.pagespeed.ce.1B2M2Y8Asg

Après son élargissement de la prison, le jeune marabout Serigne Assane Mbacké s’est rendu avec une forte délégation chez le Khalif Général des Mourides, rapporte ” Le Populaire “. Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, a profité de la visite de  pour asséner des vérités. Le khalife a demandé à ses hôtes de ne plus mêler son nom à la politique. Il s’est montré très gêné de se voir nom cité dans une affaire de documents confidentiels que Karim Wade lui aurait envoyé.

Guinée : pourquoi Moussa Dadis Camara n’est jamais arrivé à Conakry

Dadis camarra

Si le capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte guinéenne de 2008 à 2009, a raté son retour à Conakry, le 26 août, ce n’est pas à cause des autorités du Burkina Faso, pays où il vit en exil depuis cinq ans. Les présidents ivoirien et guinéen, en revanche, n’ont manifestement pas envie d’accueillir un hôte encombrant.

Le 24 août, Dadis et quatre de ses proches achètent à leur nom cinq billets d’avion Ouagadougou-Conakry, via Abidjan. Date de départ : le 26 août. Le 25 à 22 heures, l’ancien chef de l’État reçoit à sa résidence de Ouaga 2000 la visite du Premier ministre burkinabè. « Le colonel Zida nous a souhaité bon voyage », témoigne Me Jean-Baptiste Jocamey Haba, l’avocat guinéen présent à l’audience.

SENTV.info Administrateur Général - Directeur de publication : Mohamed WAGUE
Tel: (+221) 77 921 44 45 - 77 506 40 45 - Mail : redaction@sentv.info - commercial@sentv.info
info@amwsentv.com - info@sentv.info - Copyright © 2009 - 2015 Mohamed WAGUE
Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company