ThieyDakar

René Pierre Yéhoumé, leader du Moder, sur l’incendie de Sandaga, trois ans après «Khalifa Sall devait indemniser les commerçants avec la Caisse d’avance »

René-Pierre

Depuis trois ans que l’incendie du marché Sandaga était déclaré, rien n’a été fait. Suffisant pour que les membres du Mouvement pour la défense de la République (Moder) montent au créneau pour réclamer l’ouverture d’une enquête judiciaire, à l‘image des grandes démocraties si un tel incident venait à se produire. Mieux, réclame René Pierre Yéhoumé, le coordonnateur du mouvement républicain, « plus qu’une enquête judiciaire, nous demandons au chef de l’Etat de recevoir en audience les victimes pour leur un soutien et un appui au moment où leurs familles se disloquent, dès lors que Khalifa Sall n’a pu utiliser la caisse d’avance pour leur venir en secours.Le Président de la République, le Ministre de l’Intérieur et celui de la Justice sont donc interpelés pour qu’une enquête soit menée. « Non seulement ces braves commerçants ne sont pas des agresseurs, mais c’est d’honnêtes citoyens et certains sont même devenus députés, d’autres des Ministres Conseillers ou de Hauts Conseillers et on peut citer, en guise d’exemple, Moustapha Lo de l’Unacois », a fait savoir René Pierre. Selon lui, comme le chef de l’Etat ne peut tout faire, et qu’on est dans son domaine d’intervention, « Khalifa Sall devait indemniser les commerçants avec la Caisse d’avance. Mais malheureusement, cet argent est parti dans des GIE. Nous réclamons d’urgence une enquête judiciaire, et que la Ville de Dakar dédommage tous ceux qui ont vu leurs matériels partis dans les fumées et indemniser ceux qui n’ont pas de quoi donner à leur famille. Dès fois des victimes me demandent de saisir le Président Macky Sall, surtout que Khalifa Sall a raté une belle occasion de bien utiliser la caisse d’avance ». René de rappeler : « A un moment donné, la Ville de Dakar avait envoyé une sommation à ces commerçants pour deux choses pour établir : la sécurité et l’insalubrité. On a même voulu déguerpir les marchands ambulants et les commerçants pour les emmener au palais de Justice. Il s’est trouvé que c’étaient les magistrats qui ne voulaient pas cohabiter avec les commerçants. Heureusement que Macky est en train de faire une équité territoriale, où les citoyens vivent d’égale dignité. Mais, on a dit aux marchands et commerçants qu’ils ne pouvaient être au palais de justice et un vendredi, ils les ont barricadés comme s’ils étaient des malfrats ou des voyous, et une semaine après, il ya eu l’incendie. Donc on se pose la question à savoir qui a pu incendier le marché ? Il y a eu des rapports qui avaient fini de conclure à des branchements illégaux, mais en réalité, ils datent depuis 50 ans. En effet, il y a eu la bénédiction de Serigne Fallou qui avait donné du sable à planter dans l’enceinte du marché, voilà qu’il a prospéré. Mais, aujourd’hui avec la Caisse d’avance, on peut espérer qu’elle soigne les blessés et dédommage les propriétaires des cantines calcinées.

Youssouf NDIONGUE La Redaction Thieydakar.net

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply

SENTV.info Administrateur Général - Directeur de publication : Mohamed WAGUE
Tel: (+221) 77 921 44 45 - 77 506 40 45 - Mail : redaction@sentv.info - commercial@sentv.info
info@amwsentv.com - info@sentv.info - Copyright © 2009 - 2016 Mohamed WAGUE
Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company