ThieyDakar

Rentrée Solennelle de la Jeune Chambre Internationale Mame Mbaye Niang s’engage à accompagner autrement les jeunes

Plus que les fonds mis en place par l’Etat dans le cadre de sa mission régalienne de promouvoir la jeunesse, le Ministre Mame Mbaye Niang, parrain de la journée de rentrée solennelle de la Jeune Chambre Internationale, a promis aux protégés de Christian Ousmane Diouf, leur président un accompagnement sans faille et un appui considérable à cette autre jeunesse, celle-là non reconnue au tableau des demandeurs d’emploi. Il a fait cette annonce, samedi, lors de la rentrée officielle de la JCI. « Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvée et de triomphe, un début, un combat et une victoire ». Cette citation de Ghandi pourrait retracer le parcours à la JCI de quatre bonnes années, riche en expériences, en rencontres de Christian Ousmane Diouf, le Président de la JCI qui a déroulé le tapis rouge au Ministre de la Jeunesse, parrain de cette rentrée solennelle dont le thème était articulé autour de : ‘’Synergie citoyenne pour un combat durable’’. « Votre soutien indéfectible nous motive davantage à mener, corps et âme, des combats afin d’apporter une assistance pour un développement communautaire », a tenu Christian Ousmane Diouf à l’endroit de Mame Mbaye Niang. Qui promet en revanche, un appui autre que les fonds mis en place par les structures de l’Etat pour accompagner cette jeunesse qui se distingue par la qualité de sa formation, la hauteur de sa vision et l’ambition de ses membres. En effet, corrobore le Président Diouf, « nous avons pu acquérir le matériel nécessaire d’un coup de vingt millions qui a permis aujourd’hui à des milliers de femmes du Sénégal de bénéficier de dépistages et de soins gratuits ». Mais ces réalisations ne suffiraient-elles pas que les jeunes de la JCI ont eu à se battre pour faire impacter des projets communautaires et sociaux, et cela, durant des années. En faisant sien l’adage qui indique qu’aucune victoire ne s’est faite sans sueur, ni larmes, la JCI se maintient dans cette rigueur qui laisse présager que le chemin reste encore long, avec des défis encore à relever. « Nous allons oser inventer l’avenir et compter encore sur l’intervention de l’Etat. Notre crédo de développer une synergie citoyenne pour un impact durable laisse entendre véhiculer les valeurs de citoyenneté, d’engagement et de paix à travers les actions portées  par les différents membres » selon Ali Mangassa, chargé de communication de cette structure.Jeune chz 1

Source : SENTV.info

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company