ThieyDakar

Thérèse Faye Diouf: De JOM au COJER: Parcours du premier jeune souteneur de Macky

thieydakar.com-Certains ne comprennent pas ou analyse mal la position de Thèrèse Faye Diouf. Son combat est noble et mérite attention au vu de son engament et les sacrifices qu’elle a consentis au côté de l’actuel président de la République alors dans l’opposition. Souvenez vous qu’elle avait été arrêté et accusée par l’ancien régime de troubles à l’ordre publique et atteintes à la sûreté de l’Etat en compagnie d’Abdou Mbow. Faut-il préciser que son cas est différent de celui de Yakham Mbaye et Youssou Touré.

Elle a été avec ce dernier les deux premiers jeunes qui avaient osé quitté Wade pour aller avec Macky Sall. Membre du Mouvement des Élèves et Etudiants Libéraux (MEEL), elle avait claqué la porte pour mettre sur pied le Mouvement des Jeunesses ouvertes à Macky (JOM) avant de devenir Coordonnatrice du Mouvement des Elèves et Etudiants Républicains (MEER).

VOICI LE PARCOURS DU PREMIER JEUNE SOUTENEUR DE MACKY SALL 

 

Mme Thérèse Faye Diouf est la Directrice Générale de l’Agence Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits (ANPECTP). Elle assure également les fonctions de Maire de la commune de Diarrère (région de Fatick) et de Coordonnatrice nationale de la Convergence des Jeunesses Républicaines (COJER). Retour sur le parcours politique et professionnel d’une jeune femme, militante et engagée auprès de son excellence Monsieur Macky Sall.

Depuis mai 2012, Thérèse Faye Diouf dirige l’Agence Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits (ANPECTP). Au lendemain de l’élection de son Excellence Monsieur Macky Sall, cette militante de la première heure de l’Alliance pour la République (Apr) a été nommée à la tête de cette structure chargée de la mise en œuvre de la Politique nationale de développement intégré de la de la Petite Enfance (PNDIPE). La Directrice Générale de l’ANPECTP est à la tête de cette Agence qui gère 1419 structures Développement intégré de la Petite Enfance (DIPE), dont 739 Cases des Tout-Petits, 343 écoles maternelles publiques et 337 garderies ou centres d’éveil communautaires. Au total 104 489 enfants âgés de 3 à 5 ans et 25 737 enfants âgés de moins de 3 ans sont accueillis dans les structures DIPE. Cette femme de conviction, loyale et engagée aux côtés du chef de l’Etat, s’est très tôt investie pour son pays, en ayant fait preuve de leadership.

Parcours

Native de Diarrère, une commune de 35.000 habitants, située dans l’arrondissement de Tataguine (département de Fatick), elle y est élue maire en mai 2014. Une reconnaissance pour l’ancienne élève de cette commune où elle a effectué tout son cursus élémentaire. Son CFEE en poche, Thérèse Faye Diouf rejoignit le CEM Khar Ndoffène Diouf de Fatick où elle passe 4 années et y décroche son BFEM. Ensuite, c’est au Lycée Coumba Ndoffène Diouf de la même ville qu’elle décroche son baccalauréat, série L’1, en 2003. Cap alors à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) pour la jeune bachelière qui intègre le département de Sociologie. Son Master 2 obtenu en 2010, Thèrèse Faye Diouf fait un parcours sans faute et des études menées brillamment que son engagement politique précoce n’ont pas ternis.

La jeune femme a su conduire de front ses études et son engagement politique qui s’est d’abord forgé par le syndicalisme à l’université. La future militante de l’Apr a eu à occuper plusieurs postes successivement : d’abord en tant que Déléguée à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH), membre du Mouvement des Elèves et Etudiants Libéraux (MEEL),

Mme Thérèse Faye Diouf est la Directrice Générale de l’Agence Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits (ANPECTP). Elle assure également les fonctions de Maire de la commune de Diarrère (région de Fatick) et de Coordonnatrice nationale de la Convergence des Jeunesses Républicaines (COJER). Retour sur le parcours politique et professionnel d’une jeune femme, militante et engagée auprès de son excellence Monsieur Macky Sall.

Depuis mai 2012, Thérèse Faye Diouf dirige l’Agence Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits (ANPECTP). Au lendemain de l’élection de son Excellence Monsieur Macky Sall, cette militante de la première heure de l’Alliance pour la République (Apr) a été nommée à la tête de cette structure chargée de la mise en œuvre de la Politique nationale de développement intégré de la de la Petite Enfance (PNDIPE). La Directrice Générale de l’ANPECTP est à la tête de cette Agence qui gère 1419 structures Développement intégré de la Petite Enfance (DIPE), dont 739 Cases des Tout-Petits, 343 écoles maternelles publiques et 337 garderies ou centres d’éveil communautaires. Au total 104 489 enfants âgés de 3 à 5 ans et 25 737 enfants âgés de moins de 3 ans sont accueillis dans les structures DIPE. Cette femme de conviction, loyale et engagée aux côtés du chef de l’Etat, s’est très tôt investie pour son pays, en ayant fait preuve de leadership.

Parcours

Native de Diarrère, une commune de 35.000 habitants, située dans l’arrondissement de Tataguine (département de Fatick), elle y est élue maire en mai 2014. Une reconnaissance pour l’ancienne élève de cette commune où elle a effectué tout son cursus élémentaire. Son CFEE en poche, Thérèse Faye Diouf rejoignit le CEM Khar Ndoffène Diouf de Fatick où elle passe 4 années et y décroche son BFEM. Ensuite, c’est au Lycée Coumba Ndoffène Diouf de la même ville qu’elle décroche son baccalauréat, série L’1, en 2003. Cap alors à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) pour la jeune bachelière qui intègre le département de Sociologie. Son Master 2 obtenu en 2010, Thèrèse Faye Diouf fait un parcours sans faute et des études menées brillamment que son engagement politique précoce n’ont pas ternis.

La jeune femme a su conduire de front ses études et son engagement politique qui s’est d’abord forgé par le syndicalisme à l’université. La future militante de l’Apr a eu à occuper plusieurs postes successivement : d’abord en tant que Déléguée à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH), membre du Mouvement des Elèves et Etudiants Libéraux (MEEL), Fondatrice du Mouvement des Jeunesses ouvertes à Macky (JOM), Coordonnatrice du Mouvement des Elèves et Etudiants Républicains (MEER).

Autant de postes qui l’ont menée dans le champ politique pour celle qui est à présent membre du Directoire et du Secrétariat exécutif national de l’Apr et Coordonnatrice nationale des Jeunesses républicaines (COJER). Un engagement constant et sans faille pour celle qui est de tous les combats auprès de son leader et mentor, son Excellence le Président de la République, Monsieur Macky Sall. Hormis ces fonctions, Thèrèse Faye Diouf est également Présidente de la Commission Genre et Conditions Féminines de l’Association des Maires du Sénégal (AMS) et Représentante du Sénégal dans le Comité exécutif du Réseau des femmes élues d’Afrique (REFELA).

Petite Enfance

Son arrivée à la tête de l’Agence Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits est marquée par la reprise du programme de construction et de réhabilitation des structures DIPE dont la plupart sont construites dans les zones les plus défavorisées, sur l’ensemble du pays. Un nouveau modèle architectural de Case des Tout-Petits (CTP), moins coûteux et plus conforme aux exigences pédagogiques liées à cette tranche d’âge de ce sous secteur, avec des enfants de 0 à 5 ans, a également été mis en place. C’est ainsi que 37 CTP ont été construites dont 20 ont été réceptionnées et 17 sont en cours de construction. A cela s’ajoutent 29 autres structures qui sont en cours de réhabilitation.

Autant d’initiatives qui ont assurément contribué à relever de manière significative le significative le Taux brut de préscolarisation (TPBS) qui est passé de 10,7% en 2011 à 17,8% en 2016, selon le Rapport national sur la situation de l’éducation (RNSE). La Directrice Générale de l’ANPECTP et dirige également la Commission la Commission DIPE dans le cadre de la révision du Programme d’Amélioration de la Qualité, de l’Equité et de la Transparence (PAQUET) 2013-2025 et de la Lettre de Politique Générale du secteur de l’Education et de la Formation. Thérèse Faye Diouf compte maintenir ses efforts et poursuivre ses missions en tant que femme, jeune et leader, engagée pour son pays, le Sénégal.

, Coordonnatrice du Mouvement des Elèves et Etudiants Républicains (MEER).

Autant de postes qui l’ont menée dans le champ politique pour celle qui est à présent membre du Directoire et du Secrétariat exécutif national de l’Apr et Coordonnatrice nationale des Jeunesses républicaines (COJER). Un engagement constant et sans faille pour celle qui est de tous les combats auprès de son leader et mentor, son Excellence le Président de la République, Monsieur Macky Sall. Hormis ces fonctions, Thèrèse Faye Diouf est également Présidente de la Commission Genre et Conditions Féminines de l’Association des Maires du Sénégal (AMS) et Représentante du Sénégal dans le Comité exécutif du Réseau des femmes élues d’Afrique (REFELA).

Petite Enfance

Son arrivée à la tête de l’Agence Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits est marquée par la reprise du programme de construction et de réhabilitation des structures DIPE dont la plupart sont construites dans les zones les plus défavorisées, sur l’ensemble du pays. Un nouveau modèle architectural de Case des Tout-Petits (CTP), moins coûteux et plus conforme aux exigences pédagogiques liées à cette tranche d’âge de ce sous secteur, avec des enfants de 0 à 5 ans, a également été mis en place. C’est ainsi que 37 CTP ont été construites dont 20 ont été réceptionnées et 17 sont en cours de construction. A cela s’ajoutent 29 autres structures qui sont en cours de réhabilitation.

Autant d’initiatives qui ont assurément contribué à relever de manière significative le significative le Taux brut de préscolarisation (TPBS) qui est passé de 10,7% en 2011 à 17,8% en 2016, selon le Rapport national sur la situation de l’éducation (RNSE). La Directrice Générale de l’ANPECTP et dirige également la Commission la Commission DIPE dans le cadre de la révision du Programme d’Amélioration de la Qualité, de l’Equité et de la Transparence (PAQUET) 2013-2025 et de la Lettre de Politique Générale du secteur de l’Education et de la Formation. Thérèse Faye Diouf compte maintenir ses efforts et poursuivre ses missions en tant que femme, jeune et leader, engagée pour son pays, le Sénégal.

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company