ThieyDakar

Violence meurtrière Keur Mbaye Fall exige un poste de police

Les populations de Keur Mbaye Fall étaient rouge de colère. Elles ont condamné hier avec véhémence le meurtre dans la nuit de mardi dernier d’un jeune émigré de 38 ans. Ce dernier s’apprêtait à retourner en Italie, après quelques jours de vacances à Dakar quand il a été sauvagement assassiné. Sous la houlette de leur porte parole Adama Maronne, les populations de Keur Mbaye Fall ont décidé d’appliquer la Loi du Talion, si le quartier ne dispose pas dans les plus brèves délais d’un poste de police. Le projet est certe très avancé, mais les habitants de Keur Mbaye Fall demandent aux autorités compétentes d’accélérer la procédure. Ils ont même déclaré que l’érection de ce poste de police tant souhaité est devenu maintenant une exigence à cause de la recrudescence de la criminalité dans ce quartier de la commune de Mbao. Les populations de Keur Mbaye Fall souhaitent également que les forces de police et de gendarmerie effectuent régulièrement des patrouilles notamment dans les zones criminogènes de ce quartier: les abords de la forêt de Mbao, de certains débits de boisson alcoolisé, de salles de jeux…Très remonté, Keur Mbaye Fall exige aussi le renforcement de l’éclairage public dans les zones comme Toll Dias, Rue 10 et même Kamb Extension. Last but not least, les habitants du quartier, ont décidé dorénavant de suivre l’exemple de Toll Dias qui a mis en place depuis trois mois un comité de surveillance dans cette zone. Cet dispositif emploie pour le moment 7 veilleurs de nuit qui effectuent tous les jours la ronde entre 23 heures et 6 heures du matin. Ils sont rénumérés par les populations elles mêmes qui se cotisent.

Par Siaka NDONG 

La Redaction Thieydakar.com

Vous pouvez Laisser un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propore site.

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company